Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Sev

Le blog de Sev

Menu
[Photos] Visite au pic.

[Photos] Visite au pic.

Le Pic du Midi (de Bigorre) atteint une altitude de 2876 mètres. On s'y rend pour y admirer le superbe panorama qu'il offre sur les Pyrénées, mais aussi pour son Observatoire astronomique.
 
On peut y accéder de deux façons différentes : à pied, pour les courageux ou en utilisant le téléphérique, au départ de La Mongie, la célèbre station de sport d'hiver.

Le pic sert de lieu d'observation astronomique dès le début du XVIIIe siècle, mais c'est en 1875 que commence le terrassement du premier observatoire. Les travaux dureront jusqu'en 1882. Le premier téléscope est installé en 1907. L'électricité atteint le complexe en 1949, quelques années seulement avant la construction du premier téléphérique, en 1952.
Menacé de fermeture en 1994, c'est grâce à la mobilisation de la région Midi-Pyrénées et la création d'un syndicat mixte que le pic est sauvé. Des travaux sont entamés en 1996 : les installations scientifiques sont réhabilitées, une partie du site est ouverte au public et on installe un nouveau nouveau téléphérique capable d'accueillir les visiteurs. Le pic du midi nouvelle génération et que l'on a donc visité et photographié cet été date donc en réalité des années 2000.

 

On dénombre actuellement au sommet :

  • le télescope de 60 cm (coupole du T60, accueillant des astronomes amateurs via l'Association T60)
  • le télescope de 106 cm (coupole Gentilli) affecté aux observations du système solaire
  • le télescope de 2 m ou Télescope Bernard Lyot (utilisé avec le spectropolarimètre NARVAL10)
  • le coronographe CLIMSO (étude de la couronne et du disque solaire)
  • la lunette Jean Rösch (étude de la surface solaire).

Figurent également :

  • la coupole Charvin, ayant abrité un coronomètre photoélectrique (étude du Soleil)
  • la coupole Baillaud, réaffectée au musée en 2000 et abritant une maquette à l'échelle 1:1 du coronographe
  • la coupole du Télescope DIMM (instrument nocturne destiné à mesurer le niveau de turbulence atmosphérique), qui a remplacé en 2009 la coupole Robley qui abritait le T55.

 

Il est intéressant de noter que l'installation (en 1963) de la coupole de 106 cm a été financée par la NASA qui s'en est servie pour photographier la surface lunaire dans le cadre de la préparation des mission Apollo.

(source : wikipédia)

[Photos] Visite au pic.

Ah ! et la grande flèche qui culmine au sommet du pic du midi, c'est un émetteur pour la radio et la télévision.

[Photos] Visite au pic.