Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Sev

Le blog de Sev

Menu
[Excptionnel] Thanksgiving.

[Excptionnel] Thanksgiving.

Durant longtemps, j’ai cru que la fête américaine de Thanksgiving était une sorte de devoir de mémoire ; l’occasion, pour les américains de se souvenir de ce jour historique au cours duquel un peuple est venu au secours d’un autre malgré bien des obstacles. Et puis, un jour, j’ai discuté avec une amie. Américaine, elle avait été élevée dans la tradition de ce jour bien particulier. Elle a donc pu m’expliquer qu’en fait, c’était bien plus que ce que je pensais.

Thanksgiving est en réalité l’occasion pour tous de se montrer reconnaissants.

Reconnaissants envers la Vie pour ce qu’elle nous offre ou ce qu’elle nous a offert au cours de l’année écoulée ; reconnaissants envers nos proches : les membres de notre famille, bien évidemment, mais également nos amis, nos collègues, nos voisins, etc.

Alors, Thanksgiving, ce n’est certes pas une tradition avec laquelle j’ai été élevée. Néanmoins, j’ai envie d’y participer, à ma manière.

Tout d'abord, j'aimerai souhaiter à tout le monde un joyeux Thanksgiving.

 

 

Ensuite, je tiens à témoigner de ma reconnaissance pour :

  • mes enfants. Car ils sont une source de joie toujours renouvelée. Ils se montrent souvent obstinés et il est parfois difficile de s’en faire obéir. Mais ce sont des enfants enjoués, imaginatifs, pleins de vie, intelligents – chacun à sa manière – sensibles et terriblement charmants. Pour leur présence dans ma vie : Merci.
  • mon mari. Pour avoir su conserver, au fil des ans ces deux qualités qui m’avaient séduite au premier abord, à savoir sa curiosité intellectuelle et son ouverture d’esprit. Son envie de découvrir et de comprendre le monde qui l’entoure et son désir de partager ses connaissances ont été et restent pour moi son atout séduction majeur. Et ce qui me réjouit le plus, c’est que ces traits de personnalité, il est en train, petit à petit, de les transmettre à nos enfants. Pour sa présence dans ma vie : merci.
  • La Vie. Nous vivons dans un contexte et un environnement peu favorable aux relations sociales. Nous faisons des progrès dans notre apprentissage de l’allemand. Toutefois, si la barrière de la langue s’atténue au fil du temps, elle reste encore un obstacle à l’établissement de véritables liens. Nous en souffrons tous, plus ou moins. Pour ma part, j’en souffrais particulièrement depuis le départ d’une des rares personnes que j’avais rencontré ici et avec qui j’avais réussi à tisser quelques liens d’amitié. Toutefois, depuis quelques semaines, notre chemin a croisé celui d’une autre famille d’expatriés. Récemment installés, nous les avons un peu aidés à établir leurs premiers repères, ici, en Autriche. J’ai fait la connaissance de S. avec un seul et unique a priori en tête : celui qui consiste à considérer les inconnus comme autant d’amis potentiels. Et, de fait, cette maxime s’est avérée plutôt juste. Jusqu’alors, ce que nous savons d’eux m’inspire une réelle confiance et mon instinct ne cesse de me dire que la Vie m’a donné l’occasion de croiser la route d’une personne qui a toute les chances de devenir une véritable amie. Pour cette rencontre et les espoirs qu’elle porte : Merci.  
  • La Vie, une fois encore. Pour le cadeau qu’elle a fait à Soazig. Il ne s’agit pas de mon bonheur à moi, certes. Mais la savoir heureuse et assister à son épanouissement en tant que maman est une vraie source de joie pour moi. Pour ces moments de joie : Merci.
[Excptionnel] Thanksgiving.