Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

[Autriche] Vert ou bleu?

Le 22 mai prochain, les autrichiens vont être invités à voter pour leur nouveau président.

Ils auront le choix entre deux candidats, l'un "bleu" et l'autre "vert".

Le parti du VdB - équivalent les verts - propose Alexander Van der Bellen, 72 ans.

Le parti du FPÖ - équivalent Front National - propose Norbert Hofer, 45 ans.

Pour vous donner une idée du choix que devront faire les autrichiens, je vous propose la lecture d'un article paru dans "Woche" un journal local gratuit. (article traduit par mes soins - merci google traduction et Léo - et dont vous pouvez retrouver la V.O. en cliquant ici)

[Autriche] Vert ou bleu?[Autriche] Vert ou bleu?

De l'islam à leur prochaine destination de vacances: Norbert Hofer et Alexander Van der Bellen répondent à nos questions dans ce double entretien.


Qu'est-ce que la patrie pour vous?
HOFER: la patrie est l'endroit où je suis né et où j'ai grandi là où vivent mes amis et ma famille. Pour moi, l'Autriche est ma patrie, ainsi que le Burgenland qui est ma région natale et Pinkafeld qui est ma ville natale.

VAN DER BELLEN: la patrie est l'endroit où vous êtes chez vous, à l'aise, là où sont les amis et la famille. L'Autriche m'a donné une patrie. En tant que président non partisan, je veux rendre quelquechose à ma patrie.

L'islam a-t-il une place en Autriche ?
Hofer: La culture autrichienne est basée sur les valeurs fondamentales du christianisme, du judaïsme, des Lumières et de l'humanisme. Je ne vois aucune résonance avec les larges sphères de l'Islam ou les règles de la charia.

VAN DER BELLEN: l'islam est reconnu avec nous depuis 1912 en tant que communauté religieuse. Peu importe la religion, il y a les droits de l'homme et des obligations. Nos valeurs doivent être acceptées, la violence ne peut pas être tolérée.

Faut-il retirer les croix des écoles?
HOFER: Non, parce que la croix est aussi un symbole de nos valeurs chrétiennes occidentales et notre identité.

VAN DER BELLEN: Il y a des questions plus importantes. Je veux une bonne relation avec toutes les communautés religieuses, je suis en faveur de la liberté religieuse et la séparation stricte de l'Eglise et de l'Etat, depuis le monde de la politique jusque dans les écoles.

La Grande Bretagne vote pour une sortie de l'Union Européenne. Votre opinion?
HOFER: En tant que britanique la décision ne serait probablement pas facile pour moi. La Grande-Bretagne a négocié de nombreux avantages spéciaux pour le pays avec l'UE. Cette confiance en soi serait certainement un modèle pour l'Autriche.

VAN DER BELLEN: Une sortie de la Grande Bretagne de l'Union Européenne nuirait économiquement principalement à la Grande-Bretagne, mais ce serait également difficile pour l'Europe. Les concessions de l'UE au Royaume-Uni sur ce sujet n'ont pas aidé.

Accepteriez-vous de la privatisation des entreprises d'Etat?
HOFER: L'Etat - comme nous tous - a une responsabilité pourtout où les besoins fondamentaux des populations sont concernés. Mais je ne voudrais pas privatiser une entreprise qui est bien gérée et qui fait du bénéfice.

VAN DER BELLEN: Ceci est une question pour le gouvernement fédéral. La tâche du Président est de donner une vie à l'économie. Heinz Fischer a rapporté 2,5 milliards € sur les marchés. Ce qui représente 40.000 emplois.

Où passerez vous vos vacances cette année?
HOFER: Après l'election nous irons passer quatre jours dans la Hongrie voisine et puis, en été, nous prendrons quelques congés en Autriche.

VAN DER BELLEN: Dans la belle ville tyrolienne de Kaunertal, comme chaque année.

Votre nourriture préférée?
HOFER: J'aime manger des spaghettis. Et de temps en temps, une pomme croquante n'a pas son pareil.

VAN DER BELLEN: Tiroler Kaspressknödel (spécialité autrichienne) et aglio e Olio spaghetti.

woche

Bon, je ne suis pas sûre de l'intérêt des deux dernières questions, mais bon...

Alors, il est bon de rappeler que le titre de président, en Autriche, est preque honorifique (cf. citation suivante), mais quand on voit que le pays va avoir le choix entre un extrémiste de droite et un écologique qui semble ne pas avoir très envie de se mouiller, on se dit que le pays est un peu mal parti !

Bien que le président fédéral dispose de larges prérogatives, son domaine d'action est néanmoins limité par l'article 67 : il est lié par les propositions du gouvernement fédéral et ses décisions sont soumises à ratification. Ses actions sont fondamentalement dépendantes d'une initiative du Gouvernement fédéral ou de l'un de ses représentants (ministre fédéral). De plus, ses décisions nécessitent une ratification (ou contreseing) du gouvernement ou du ministre compétent. Cette disposition limite de façon significative la possibilité d'initiatives personnelles du président fédéral.

wikipédia

[Autriche] Vert ou bleu?

Voir les commentaires