Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un instrument autrichien : l'accordéon !

Au début du 19e siècle, les maitres luthier européens travaillaient tous plus ou moins sur le même projet, à savoir un nouvel instrument de musique inspiré d'un antique instrument chinois dit à hanche libre.

C'est un fabriquant d'orgue et de piano du nom de Cyrill Demian qui remporte la course lorsqu'il dépose à Vienne un brevet pour son « accordion ». Nous étions alors le 6 mai 1829. Il fut suivit de près par un anglais du nom de Charles Wheatstone qui dépose à peine un mois plus tard un brevet pour son « symphonium à soufflet ».

 

Les deux instruments se verront évidemment perfectionnés et donneront respectivement naissance à l'accordéon diatonique et le concertina. Ils se distinguent principalement par leur forme. En effet, l'accordéon imaginé par Diaman est de forme rectangulaire, tandis que celui de Wheatstone est de forme polygonale. En outre, la pression des boutons est différentes : elle est identique à celle du soufflet pour le concertina, elle est perpendiculaire pour les accordéons.

 

Le point commun principal de ces deux instruments, c'est leur succès immédiat. Leur façon de produire le son si particulière, leur sonorités uniques et leur portabilité seront leur meilleurs atouts pour séduire les classes bourgeoises. Cependant, c'est leurs prix attractifs qui leur permettra de se répandre dans les milieux populaires. Très vite, l'accordéon et son cousin seront intégrés aux différents folklores et deviendront indispensables lors des soirées et des bals !

 

Le bal musette ayant perdu peu à peu sa popularité, on pourrait penser que son instrument phare se verrait promit à une voie de garage. Pourtant, les artistes qui lui font la part belle ne sont pas si rares. Parmi les plus connus, nous trouvons les Patrick Bruel, Bénabar ou encore Yann Tiersen; parmi les groupes dit « alternatifs » je citerais les Têtes raides; dans le monde du rap, l'accordéon est utilisé par le groupe le ministère des affaires étrangères. Mais le surprenant instrument est également utilisé par des musiciens de jazz. Enfin, et c'est sans doute nettement moins connu, l'accordéon trace sa voie dans les musiques classiques et contemporaines !

 

Bref, l'accordéon a encore de belles heures devant lui !

 

En illustration à cet article, je vous met la photo d'un jeune joueur que nous avons croisé lors de la parade de la Steiererfest à Graz.

 

 

 

☆.·.ƸӜƷ.·.☆

 

 

Mise à jour (16 avril 2012)

 

Nouveau : un livre vient de paraître sur le thème de l'accordéon et son histoire.

@ découvrir ici : www.cyrilldemian.com

Nataly 08/10/2009 14:56


"Nat en mode grognon" Moi j'aime pô l'accordéon...
...
Mais ce petit accordéoniste est vraiment craquant ! lol