Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Elizabeth grandit.

Et ses cheveux aussi.

 

elizabeth_quadriptyque_sepia.jpg

 

En prime quelques portraits :

 

 

Humeur pensive.

elizabeth_pensive.jpg

gentil sourire

elizabeth_sourire_cadrage2.jpg

 

éclat de rire

elizabeth_grand_sourire.jpg

Voir les commentaires

Webcam shooting.

Juste pour le fun.

 

webcam 01

Voir les commentaires

[Bon à savoir] Isidore de Séville

http://saints.sqpn.com/wp-content/gallery/saint-isidore-of-seville/saint-isidore-of-seville-01.jpg

Isidore de Séville est un religieux du VIIe siècle qui a consacré la majeure partie de sa vie à l'acquisition, la conservation et la compilation de connaissances et de savoirs ; son but principal étant de doter l'église catholique de solides fondations intellectuelles. Désireux également de transmettre ces savoirs, il veille à la formation et l'éducation des clercs et institue les écoles épiscopales sévillanes.

 

C'est dans ce même esprit de vulgarisation et démocratisation qu'il rédige son Etymoligiae. Ce recueil étymologique de mots constitué de 20 tomes et qui aborde dans ses 448 chapitres des domaines aussi variés que le monde animal, l'histoire, la lexicologie, l'astronomie, la géographie ou encore la théorie des nombres a connu une immense renommée jusqu'à la Renaissance !

 


Son dévouement pour la culture et son Etymologiae lui vaudront, à peine vingt ans après sa mort, d'être nommé doctor egregius (docteur éminent), lors du concile de Tolède (en 653). Il est canonisé en 1598 et déclaré docteur de l'Eglise en 1722.

 

Son histoire ne s'arrête pas là, cependant.
La structure de son oeuvre maitresse (Etymologiae), qui semble préfigurer les bases de données de type trie, le classement alphabétique ou encore les index, a logiquement conduit le vatican, au début de ce siècle, à choisir ce père de l'Eglise en tant que saint patron des informaticiens, des utilisateurs de l'informatique, de l'internet et des internautes !

Il est fêté le 4 avril.

Voir les commentaires

Jeux d'enfants - pc portable.

Les enfants sont d'abord et avant tout des imitateurs.

Ils font ce qu'ils nous voient faire et disent ce qu'ils nous entendent dire.

 

Lorsque Arthur était encore tout bébé, notre jeu favori, à Fred et moi-même, c'était un jeu vidéo de courses automobiles. Très tôt, Arthur a manifesté le désir de jouer lui aussi... Nous avions d'ailleurs été très surpris de constater qu'il en était capable. De manière très basique au début (il conduisait sa voiture en appuyant uniquement sur la touche "accélèrer"), puis, rapidement, de manière beaucoup plus complexe (à 2 et demi ans il savait faire avancer sa voiture, freiner au besoin et la faire tourner dans les virages - le tout avec suffisamment de talent pour achever ses courses dans les temps).

 

Parallèlement, il a naturellement développé d'excellentes aptitudes dans l'utilisation générale d'un ordinateur. Ce qui fait qu'aujourd'hui, il sait sans aucune difficulté allumer un ordinateur, manipuler la souris, sélectionner et lancer les jeux qui lui sont autorisés et éteindre l'ordinateur lorsqu'on le lui demande.

 

Dès le début, évidemment, j'ai fixé des limites à cette utilisation. L'ordinateur ne lui ai accessible qu'à certaines conditions. Les deux principales étant qu'il demande l'autorisation au préalable et qu'il se limite à une certaine durée (son quota journalier étant d'environ 1h1/2). Ces contraintes n'ont pas été faciles à mettre en place. Cependant, même s'il arrive qu'il réchigne encore parfois lorsqu'on lui dit qu'il est temps d'arrêter son jeu ; je suis fière de pouvoir dire qu'il a comprit et intégré les règles d'utilisation de l'ordinateur.

 

Et lorsqu'il souhaite jouer et qu'il a atteint son quota ? me demanderez vous.

 

Ben, c'est simple, dans ces cas là, il allume son propre pc portable.

 

arthur_pcportable_01.jpg

 

arthur_pcportable_02.jpg

 

enfants_pcportable_01.jpg

 

L'idée, il faut le dire, n'est pas de lui, mais d'Elizabeth.

 

Elle m'a d'ailleurs beaucoup amusé le soir où elle a utilisé son livre/ordinateur pour la première fois.

Car, pour faire les choses dans les règles, elle avait été chercher la vieille souris que nous leur avions donné.

Malheureusement, si son ordinateur/livre marchait à la perfection, la souris, elle, ne marchait pas !!!

 

Voyant cela, j'ai appelé Fred pour lui faire partager cet instant d'humour. Arthur, intriqué, est venu voir aussi. 

Et il a trouvé l'astuce tellement géniale qu'il se l'ait approprié avec enthousiasme et beaucoup d'imagination.

Voir les commentaires

[PdD] Participation 2.

bouquet_fleur.jpg

 

Un bouquet de fleurs sauvages.. pour vous souhaiter un bon dimanche !

bises.

 

 

 

photodudimanche

 

Voir les commentaires

Le paradoxe Zaz.

J'ai découvert cette artiste par le biais de la chanson intitulée "Je veux".

Dès la première écoute, les paroles, la voix, le manque d'application dans la prononciation... tout m'a déplu.

Puis, il y a eu : "Le long de la route" dont les paroles m'ont laissé pour le moins perplexe et qui ne m'a pas d'avantage convaincue...

Et puis, un jour, j'ai découvert ce clip :

 

 

 

 

Je l'ai aimé immédiatement....

Et je me suis dit : "c'est marrant tout de même.. on dirait du Zaz..."

Et c'était effectivement Zaz qui chantait.

 

Je ne crois pas que cette artiste parviendra un jour à me convaincre totalement, mais désormais, je resterai ouverte à ce qu'elle a à nous proposer. Sait-on jamais, je découvrirai peut-être encore une perle de ce genre là.

 

Voir les commentaires

[Je suis...] ... sérietéléphage.

Les séries télé (américaines, avouons-le) sont en effet l'un de mes divertissements favoris et ce depuis mon adolescence. Je regardais alors Manimal, Chips, Simon & Simon... et bien d'autres. J'ai regardé dans son intégralité les Stargates SG1 (même qu'on a les dvd ^^), j'ai été accros aux premières saisons de Charmed et de Urgences, ai succombé durant un temps aux Desperates Housewives et on a presque vu entièrement les experts miami et Las Vegas. En attendant le retour de Castle (que j'ai oublié dans mon montage :P), et de pouvoir acheter la saison 3 de Fringe, ce sont les séries ci-dessous qui se partagent (quand on peut) notre petit écran. 

 

montage_seriestv.jpg

J'avoue m'être inspirée d'un montage réalisé par Harlequin Girl pour cet article.

 

et vous, vous regardez quoi à la télé ?

Voir les commentaires

Jouons un peu.

Je projette de mettre prochainement à votre disposition des galeries photo issues de notre visite du parc animalier d'Argelès Gazost.. Toutefois, il faut avouer que le nombre de photos que nous avons réalisé, Fred et moi, à cette occasion est assez impressionnant. En outre, le temps dont dispose Fred pour faire le tri et le post-traitement de ses propres clichés est assez limité. Il vous faudra donc faire preuve d'encore un peu de patience avant la publication des galeries promises (l'une sera développé autours du thème de la famille et l'autre concernera les animaux).

 

Dans l'attente, je vous invite à partager virtuellement les quelques instants de joie ludique que nous avons éprouvé samedi dernier, juste en bas de notre immeuble.

 

http://fredetsev.eu/galeriesLR/jouonsunpeu_aout2011/content/images/large/IMG_6684.jpg

cliquez sur l'image pour accéder à la galerie.

Voir les commentaires

Non, je ne suis pas fatiguée !

Elle a 2 ans, 4 mois et une petite brouettée de jours...

Elle estime qu'elle n'est déjà plus en âge de faire la sieste...

Et pourtant....

 

elizabeth_dort_canape_01.jpg

 

elizabeth_dort_canape_02.jpg

 

Curieusement, elle m'a rappelé quelqu'un...

 

Note anecodtique... Arthur, avait, quant à lui : 2 ans, 4 mois et ... une brouettée de jours...

Troublant, n 'est-il pas ?

Voir les commentaires

Lévitation.

Il m'a fallut des années d'observation acharnée et d'affut permanent

pour enfin trouver la preuve visible

que mon homme est un magicien.

Enfin, samedi dernier, mes efforts ont été récompensés :

j'ai réussi à prendre deux clichés alors même

qu'il faisait léviter un ballon au dessus de ses mains !

 

fred_ballonlevitation.jpg

Je le soupçonne aussi d'être un mage-hypnotiseur,

car son regard a le pouvoir de me captiver comme nul autre...

Je n'ai pas encore de preuve pour étayer cette théorie cependant.

Je retourne donc à mon observation attentive et vous tiendrai au courant.

 

Voir les commentaires