Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les miracles d'Arthur.

Comme tous les enfants de son âge, Arthur nous fait de temps en temps des petits miracles. Et, l'expérience aidant, j'ai pu établir une hiérarchie :

- Catégorie 1 : le petit miracle qui fait dire à la maman : "oh ! Arthur", sur un ton amusé.
- Catégorie 2 : le moyen miracle trop chou qui fait dire à la maman : "Oh ! Arthur, c'est super gentil mais..." sur un ton attenri, mais neanmoins ennuyé.
- Catégorie 3 : le gros miracle bêtise qui fait dire à la maman : "Arthur ! non !" sur le ton de l'urgence ou de l'agacement.
- Catégorie 4 : le super miracle qui fait dire à la maman : "Ô mein Gott 1 !"... sur un ton désespéré.

Dans la première catégorie, en ce moment c'est surtout le slip mouillé à cause d'un oubli.

Dans la seconde catégorie
, le dernier exemple, c'est lorsque Arthur s'est mit en tête de préparer le prochain biberon de sa soeur. Très organisé, il avait prit un biberon propre et descendu à l'aide d'une chaise la boite de lait en poudre. Installé à même le sol, il avait alors rempli le biberon d'un peu de lait (en en mettant la moitié à côté, bien évidemment). Puis, après avoir déplacé la chaise, il avait accedé au chauffe biberon qu'il avait alors prit soin de remplir d'eau grace au contenu de la bouilloire qui trône juste à côté. Puis, après avoir attendu quelques minutes, il était venu apporter son offrande à sa soeur (qui n'avait strictement pas faim). Par bonheur, il n'était pas parvenu à ouvrir la bouteille d'eau, ce qui fait qu'il n'avait pas gâché d'eau. Bon, j'ai récupéré la valeur de 3 ou 4 mesurettes de lait sur le sol, mais bon... c'était une si gentille attention !

Dans la troisième catégorie,
son dernier miracle c'est lorsque, après avoir tardé à demandé le pot pour la grosse commission, il est venu me demander de l'aide pour nettoyer son culcul tout encrotté (miracle de catégorie 1 ^^)... et que, par jeu, il a décidé de fuir pour aller se précipiter sur notre lit... Ce qui a eu pour résultat un miracle de catégorie 3, puisque le couvre lit s'est vu quelque peu repeint.

Enfin, il a inauguré la catégorie 4 ce matin. Comme pour l'exemple précédent, il a commencé par un miracle de catégorie 1 qu'il a transformé en miracle de catégorie 3. J'ai découvert le petit désastre lorsqu'il est venu vers moi en disant : "Maman ! Caca !".. que je l'ai emmené sur le pot, pensant qu'il me demandait de l'aide pour monter sur le trône et que, en voyant qu'il avait déjà le culcul sale, j'ai réalisé que le problème devait se situer ailleurs. Et, de fait, lorsque je lui ai demandé où était le caca, il m'a répondu : "pa'là" (ben vi, les "R" passent mal") en me désignant la chambre. En voyant l'étendu des dégât, je l'avoue, j'ai laché un juron. Il ne m'a pas fallut longtemps, au vu des indices et des traces qu'il avait laissé derrière lui, pour comprendre ce qui s'était passé :
Pour bien comprendre, il faut déjà savoir que, puisqu'il avait déjà fait un petit miracle de catégorie 1, il était cul nu. Et qu'il jouait à aller à la sieste tout seul dans le lit de papa- maman. Les problèmes ont donc commencé lorsqu'il a ressentit le besoin d'aller aux toilettes pour la grosse commission. Le soucis, c'est qu'il n'a pas réussi à descendre du lit à temps. Dans son effort de limiter les dégats, il est descendu par terre malgré tout. Mais ça devait vraiment pousser au portillon, puisque le reste du méfait s'est retrouvé à côté du lit. C'est alors qu'il s'est retrouvé face à un problème : j'étais en train de donner le biberon à Elizabeth et n'étais donc pas disponible. Qu'à cela ne tienne ! Il est simplement allé chercher le balai à frange et il a essayé de nettoyer tout seul. Et c'est seulement lorsqu'il a réalisé que décidément, il ne parviendrait à rien tout seul qu'il est venu me chercher pour que je l'aide...

1 "Ô Mein Gott" = "Ô Mon Dieu !"

Voir les commentaires

Promenons nous dans les bois...

Voir les commentaires

Arthur, papa, maman... et les chevaux.

Aujourd'hui, nous sommes allés à Piber pour admirer quelques chevaux.







Voir les commentaires

Le clocher de l'église St Veit (notre paroisse)


La photo a été prise par mon zhom et retouché par F-Cpz, un internaute dont nous avons fait la connaissance grâce à un forum de discussion spécialisée dans la photo numérique. Merci à eux !

Voir les commentaires

Groaaaa



Voir les commentaires

Je suis une légende




Fiche technique :



Titre original : I am Legend
Réalisateur : Francis Lawrence
Scénario : d'après le roman éponyme de Richard Matheson
Genre : Science-Fiction.
Distribution :
  • Will Smith : Robert Neville
  • Salli Richardson-Whitfield : Zoé Neville (sa femme)
  • Willow Smith : Marley Neville (fille de Robert)
  • Emma Thompson  : Dr. Alice Krippin
  • Alice Braga : Anna
  • Charlie Tahan : Ethan
Dates de sorties :
  • Japon : 5 déc 2007 (première à Tokyo)
  • New York : 11 déc 2007
  • USA : 14 déc 2007
  • France : 19 déc. 2007
Budget : 150 000 000 $ (soit environ: 115.335.000 €)








Synopsis :

Tout commence par une bonne nouvelle : le Dr Alice Krippin annonce à la presse la découverte d'un vaccin contre le cancer. Mais voilà, le remède miracle s'avère rapidement être un véritable fléau. Comment le vaccin finit-il par devenir la cause d'une mutation d'envergure pandémique? Nul ne le sait vraiment, mais le fait est que quelques années plus tard, l'humanité se voit atteinte d'un mal qui, s'il n'est pas mortel, provoque une mutation qui rend les victimes bestialement aggressives et extrèmement sensibles aux rayons ultra violet (ce qui les apparente à des Vampires).
Notre héro, un scientifique militaire, fait partie des rares personnes à être naturellement immunisées contre le mal. Ayant fait le choix de rester sur le point d'émergence du mal, il consacre son existence à la recherche. Recherche de produits de premières nécessité dans un New York dévasté et désert ; recherche d'improbables survivants (il emet tous les jours un appel radio afin de signaler son existence et d'inviter les éventuels survivants à venir le rejoindre) ; et enfin, recherche d'un remède.

Mon avis :

C'est un bon film mais... Comment dire? J'ai été surprise.

Tout d'abord, je dois avouer que je m'attendais plus ou moins à un film assez bourrin. Au cours de la promotion du film j'avais cru comprendre qu'il s'agissait d'un film remplis de vampires. Pensez donc, on m'annonçait la lutte du dernier homme pour sa survie au milieu d'une humanité vampirisée ! Et je m'attendais donc à pas mal de violence.
Et pourtant, malgré la présence de quelques scènes assez rudes, la violence n'est pas ce qui caractérise le film. En fait, le film se concentre sur deux thèmes : la solitude du personnage principal et ses effets sur son mental et son moral ; et l'acharnement du héro à continuer d'aller de l'avant, que ce soit en continuant, jours après jours, à lancer son message radio à l'attention d'éventuels autres survivants ou en continuant ses recherches scientifiques.

Bref, je m'attendais à un film sur les vampires et je me suis retrouvée face à un film qui parle de l'humain. Et, entre deux sursauts, je me suis surprise à verser des larmes...

Un bon film donc. A voir !
Mais que les âmes sensibles soient prévenues, certaines scènes sont capables de vous surprendre.

Voir les commentaires

AutoEmotion - à Graz.

Ce weekend, au salon des expositions de Graz, c'était : Voitures !
Evidemment, c'était un évènement à ne pas manquer.
Nous avons donc fait l'effort de nous lever tôt le samedi matin afin d'arriver le plus tôt possible au salon et éviter la foule. Afin de ne pas avoir de soucis de parking, nous avons fait le déplacement en tram et nous sommes arrivés à peu près à l'ouverture.

Et, comme vous vous en doutez, Arthur a tout de suite été à la fête. Il n'a pas toujours été facile de le garder auprès de nous et nous avons dû plusieurs fois lui courir derrière, mais en nous relayant à sa surveillance, nous avons pu, l'un comme l'autre, laisser libre cours à notre passion de la photographie.

Je pense bientôt pouvoir vous mettre en ligne quelques-uns des clichés que nous avons alors réalisé. Mais en attendant, je vous propose de découvrir l'enthousiasme d'Arthur pour l'évènement.





Voir les commentaires

Murphy....

Il existe une loi dite empirique (car tirée de l'expérience) et que l'on connait sous différents nom : Loi de Murphy, loi de la tartine beurrée... ou encore et c'est là le nom que je préfère : loi de l'emmerdement maximum.

Cette loi dit que si une chose peut tourner mal alors elle finira forcément par tourner mal. C'est à cause de cette loi, par exemple, que votre satanée voiture va refuser de démarrer alors même que vous êtes super à la bourre et que vous avez un rendez vous hyper super important. Et encore à cause de cette loi que vous ne trouverez ce que vous cherchez que dans la dernière boite, tiroir, armoire... où vous aller le chercher.

Dernièrement, cette loi a sévit chez nous par deux fois :

  • le coup du téléphone.
Récemment, j'ai en effet égaré notre téléphone portable. J'ai eu beau me creuser la cervelle, chercher partout dans la maison et ce même dans les endroits les plus improbables tel que le frigo, il m'a été impossible de remettre la main dessus. Au point que j'en suis venue à penser que j'avais du le perdre à l'extérieur de la maison ou, pire, que je me l'était fait voler. Le temps passant, nous avons décidé, avec mon homme, d'en racheter un. Comme la dernière fois, nous avons choisit un téléphone le plus simple possible, dans les premiers prix et doté d'une carte prépayée. Cette dépense faite, il n'a pas fallut plus de 2 jours avant de .... retrouver l'autre téléphone !!

  • le coup du permis de conduire.
Mes fidèles lecteurs savent qu'à la fin de l'année dernière, suite à une fouille en règle de mon portefeuille exécutée de main de maître par mon monstre adoré, mon permis de conduire avait disparu. Et que, convaincue que mon Arthur avait fait du ménage à sa façon et que mon permis avait certainement du disparaitre dans la poubelle, je m'étais lancée dans de laborieuses démarches afin d'obtenir un duplicata. Des démarches qui m'avait amené à faire, entre autre, la rencontre d'un consul honoraire détestable. Malgré lui et grâce à l'aide et au soutient d'autres personnes heureusement nettement plus compétentes et compréhensives, j'avais finit par recevoir mon cher duplicata. Or, il y a quelques jours, mon homme pousse la table basse une enième fois afin d'y dénicher les feuilles et les tout petits jouets qu'Arthur avait fait glisser dessous... et là, que trouve-t-il? : mon permis de conduire français !!!!!

Voir les commentaires

Calogero - "C'est dit"

Article spéciale dédicace :

@ : Vero, Katia, Mathilde, Aïe, Nima, Juju, Lizziel, Nataly.... Fred, Pierre Ivan, Sylvain, Ritchi... Sabine, Oliver...

 

Merci à vous tous de me rendre riche.



Des chansons, des filles
Beaucoup de verres et de nuits
Telles étaient nos heures
Telles étaient nos vies
Futiles adolescents, tout nous était permis
Rois de pacotille, princes démunis
On n’est riche que de ses amis
C’est dit


Le temps des tempêtes arrive
Avant qu’on l’ait prédit
Amours impossibles
Défaites, ironies
Quand tout s’abîme, quand même nos rêves fuient
Il ne reste qu’une île, un port, un parti
On n’est riche que de ses amis
C’est dit


C’est dit


Mais quand tout s’allume
Quand tout enfin nous sourit
Gloire, fêtes, symphonies
Bravo, bijoux, frénésies
Quand on me saoule d’imposture ou d’amnésie
Honneur et fortune
Qu’en sais-je aujourd’hui ?
Je ne suis riche que de mes amis

C’est dit


Honneur et fortune
Qu’en sais-je aujourd’hui ?
Je ne suis riche que de mes amis
Mes amis
C’est dit

 

Paroles : JJ.Goldman

Voir les commentaires

Quelques nouvelles de la crevette !

La visite chez le gynéco ce matin confirme qu'elle est bien positionnée tête en bas et qu'elle est déjà bien descendue. D'après ses mensurations, on a pu estimer son poids à environ 2,7 kg.

J'y retourne la semaine prochaine. Et cette fois, je devrais prévoir une demi-heure devant moi, pour que l'on puisse faire une mesure de sa fréquence cardiaque. Je laisserai Arthur à Sabine avant, ça sera plus pratique, je pense.

J'ai hâte que le jour de la naissance arrive. Elle commence à peser, et comme elle est descendue, elle appuie sur la vessie de telle manière que mes nuits sont forcément hachées par 2 ou 3 levées toilettes.... Et puis j'ai hâte de voir sa tête !!

Voir les commentaires