Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Je suis une légende




Fiche technique :



Titre original : I am Legend
Réalisateur : Francis Lawrence
Scénario : d'après le roman éponyme de Richard Matheson
Genre : Science-Fiction.
Distribution :
  • Will Smith : Robert Neville
  • Salli Richardson-Whitfield : Zoé Neville (sa femme)
  • Willow Smith : Marley Neville (fille de Robert)
  • Emma Thompson  : Dr. Alice Krippin
  • Alice Braga : Anna
  • Charlie Tahan : Ethan
Dates de sorties :
  • Japon : 5 déc 2007 (première à Tokyo)
  • New York : 11 déc 2007
  • USA : 14 déc 2007
  • France : 19 déc. 2007
Budget : 150 000 000 $ (soit environ: 115.335.000 €)








Synopsis :

Tout commence par une bonne nouvelle : le Dr Alice Krippin annonce à la presse la découverte d'un vaccin contre le cancer. Mais voilà, le remède miracle s'avère rapidement être un véritable fléau. Comment le vaccin finit-il par devenir la cause d'une mutation d'envergure pandémique? Nul ne le sait vraiment, mais le fait est que quelques années plus tard, l'humanité se voit atteinte d'un mal qui, s'il n'est pas mortel, provoque une mutation qui rend les victimes bestialement aggressives et extrèmement sensibles aux rayons ultra violet (ce qui les apparente à des Vampires).
Notre héro, un scientifique militaire, fait partie des rares personnes à être naturellement immunisées contre le mal. Ayant fait le choix de rester sur le point d'émergence du mal, il consacre son existence à la recherche. Recherche de produits de premières nécessité dans un New York dévasté et désert ; recherche d'improbables survivants (il emet tous les jours un appel radio afin de signaler son existence et d'inviter les éventuels survivants à venir le rejoindre) ; et enfin, recherche d'un remède.

Mon avis :

C'est un bon film mais... Comment dire? J'ai été surprise.

Tout d'abord, je dois avouer que je m'attendais plus ou moins à un film assez bourrin. Au cours de la promotion du film j'avais cru comprendre qu'il s'agissait d'un film remplis de vampires. Pensez donc, on m'annonçait la lutte du dernier homme pour sa survie au milieu d'une humanité vampirisée ! Et je m'attendais donc à pas mal de violence.
Et pourtant, malgré la présence de quelques scènes assez rudes, la violence n'est pas ce qui caractérise le film. En fait, le film se concentre sur deux thèmes : la solitude du personnage principal et ses effets sur son mental et son moral ; et l'acharnement du héro à continuer d'aller de l'avant, que ce soit en continuant, jours après jours, à lancer son message radio à l'attention d'éventuels autres survivants ou en continuant ses recherches scientifiques.

Bref, je m'attendais à un film sur les vampires et je me suis retrouvée face à un film qui parle de l'humain. Et, entre deux sursauts, je me suis surprise à verser des larmes...

Un bon film donc. A voir !
Mais que les âmes sensibles soient prévenues, certaines scènes sont capables de vous surprendre.

Voir les commentaires