Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

€t si ... ?

Evidemment, lorsqu'on entend que quelqu'un a eu la chance de reporter la somme de 162 millions d'€uro, on ne peut pas s'empêcher de se demander ce qu'on ferait d'une somme pareille ! Dans le secret de nos petites têtes, on se dit qu'on ferait ceci.. puis cela.. puis... et encore... Toutefois, on partage rarement nos réflexions avec notre entourage. Aujourd'hui, pourtant, Mlle Bulle l'a fait ! Alors chiche, moi aussi je vous fais partager mon rêve de multimillionnaire.

 

Tout d'abord, je penserais à ma famille.

Etape 1 donc : 10 millions à distribuer entre les membres de ma famille proche.

Etape 2 : 2 millions à déposer sur les comptes de mes enfants.

 

Ensuite, je m'occuperais de mon foyer.

Etape 3 : achat d'un terrain bien placé* et construction d'une belle maison avec un espace vert qui se respecte et un grand garage pour ranger...

Etape 4 : les voitures qui vont bien... Une Porsche panamera peut-être.. à moins de me laisser séduire par une voiture confortable de chez BMW ou Audi.... ou plus simplement par la DS4 que je trouve très réussie. Fred, évidemment pourrait choisir son véhicule à sa guise et se la péter grave (ou pas) en allant au boulot.

Etape 5 : le remplissage de la maison. Attention je ne parle pas ici uniquement de l'ameublement ou de l'équipement hi-fi et electro-ménager.. je parle aussi bibliothèque, dvd-thèque et cd-thèque... avec une sélection de livre à donner le vertige et donnant accès à des domaines aussi variés que la science, l'astronomie et la photographie et accueillant des auteurs de fantasy et de SF, ainsi que quelques grands classiques (collection Pléïade). Sans oublier également quelques tableaux pour accrocher aux murs.

 

Pour continuer : j'investirais dans un projet constructif.

Etape 6 : Construire un complexe hôtelier "sans voiture"... L'hôtel serait installé au fond d'un parc verdoyant auquel les clients accèderaient, après avoir déposé leur voiture dans le garage à l'entrée, par hippomobile, vélo ou tout autre moyen de transport sans moteur. Des stages d'initiation à l'équitation pourraient être proposés, des soirées déguisées pourraient être organisées sur les thèmes du XIXe siècle, du far-west, du Moyen-Âge... du cheval, du vélo, de la nature.... etc.

 

Enfin, je bougerais.

Etape 7 : je pense que je commencerais par Hawaï, avant d'aller trainer mes guêtres du côté de New York, San Franscisco ou encore le parc du Yellowstone. Ensuite, je longerais peut-être la route 66 avant de partir à la découverte du japon, de l'Inde et de la Chine et d'aller écouter le sable chanter dans le désert Saharien.

 

J'ignore combien d'argent il me resterait alors... beaucoup plus que je n'ose l'imaginer sans doute. Il est à noter qu'à côté de tout ce que j'ai déjà dit, je donnerais. Par contre, je ne me fatiguerais pas à créer une association quelconque. Je me contenterais de faire des dons réguliers à quelques associations caritatives déjà existantes telles que Médecins Sans Frontière ou encore le Nez Rouge.

 

* il est à noter que le choix du terrain bien placé poserait évidemment un problème... où pourrions nous bien construire ? En Autriche ? En France ? En Ecosse (ce pays que nous aimons tous les deux tellement) ? .. ailleurs ?

Fred ne supporterait pas, je pense, de vivre rentier. Il ferait sans doute le choix de continuer de travailler...

alors quoi ? ou ?

Resterait la solution originale consistant à racheter la boite de Fred, de lui imaginer une nouvelle filiale en Ecosse et d'aller bosser là bas non loin de notre spacieux et confortable cottage ecossais....

 

Mais bon... pour gagner, il faudrait déjà que je joue...

 

Voir les commentaires

[tourisme] Trieste - les galeries photos.

Il m'aura fallut un peu de temps, je dois l'admettre.

Il faut dire que j'étais encore sous le coup des formidables photos que Fred a ramené de son tour du monde. Ce qui fait que j'avais tendance à porter un regard très critique sur les photos que j'avais faites lors de notre escapade à Trieste et que je ne voyais que leurs défauts. J'ai donc du laisser s'écouler un peu de temps et prendre un peu de recul avant d'être à nouveau capable de voir leur potientiel, de trouver le moyen de pallier leurs défauts ou de les mettre en valeur.

De me rappeler aussi que l'essentiel c'est le partage et non pas la recherche de la perfection.

 

Les photos présentées dans la galerie consacrée à la ville ne sont donc pas les plus parfaites, ni les plus jolies qui soient au monde. Toutefois, elles ont l'avantage de vous présenter un aperçu de Trieste... celui que nous avons eu aussi et que nous avons voulu partager avec vous.

 

La galerie de portrait part du même état d'esprit. Vous n'y trouverez donc pas de l'art ; juste quelques instants de vies figés par mon objectif, de manière parfois très imparfaite, mais toujours très spontannés et vivants.

 

 

http://fredetsev.eu/galeriesLR/EscapadeTrieste_ville/content/images/large/IMG_7112.jpgCliquer sur l'image pour accéder à la galerie.

 

http://fredetsev.eu/galeriesLR/EscapadeTrieste_portraits/content/images/large/IMG_7200.jpgCliquer sur l'image pour accéder à la galerie.

Voir les commentaires

[Galerie Photos] Osaka.

Ce n'est sans doute pas la ville japonaise la plus touristique qui soit.

Cependant, pour qui sait ouvrir les yeux et shooter au bon moment,

la ville offre quelques occasions photographiques intéressantes.

 

Je vous propose aujourd'hui, de partager le regard que Fred a posé sur cette ville

lors de son périple autours du monde.

osaka 01osaka_03.jpgosaka 02osaka_04.jpg

osaka_17.jpg

osaka_05.jpg

osaka_07.jpgosaka_08.jpgosaka_10.jpg

osaka_16.jpg

osaka_15.jpgosaka_13.jpg

osaka_12.jpgosaka_14.jpg

osaka_11.jpg

osaka_06.jpg

osaka_09.jpg

 

Voir les commentaires

Elizabeth - une nouvelle étape.

Il semblerait qu'Elizabeth ait décidé qu'elle n'était plus un bébé. Plusieurs indices convergent vers cette conclusion.

 

1°) la propreté.

En effet, les couches sont en train de devenir un lointain souvenir et elle n'a pas eu d'oublis depuis plusieurs jours.

 

2°) la parole.

Depuis quelques semaines déjà, Elizabeth fait d'énormes efforts dans ce domaine, avec des moments qu'elle consacre excusivement à cet apprentissage, répétant avec soin les mots qu'elle nous entend dire.

 

3°) Le coucher sans réchigner.

Certes, il lui arrive encore de se relever pour réclamer un dernier bisou, un dernier calin ou pour qu'on vienne "l'accrocher" (=border), mais depuis déjà quelques jours les couchers sont devenus bien plus faciles. L'époque où nous devions la recoucher plusieurs fois avant qu'elle accepte de rester dans son lit semble bel et bien révolu.

 

4°) L'abandon du biberon.

C'est son plus récent progrès : il date de ce matin et s'est manifesté comme suit : alors que je préparais le 'quick dans son biberon, elle est venu vers moi et a dit : "non !" juste au moment où je m'apprêtais à visser la tétine. J'ai figé mon geste et je l'ai regardé d'un air un peu dubitatif.

  - non ! a-t-elle répété

Je lui ai montré le biberon sans tétine et je lui ai demandé :

- comme ça ?

- oui !

Un sourire empreint de fierté s'épanouissant sur mon visage, j'ai alors été cherché la tasse que j'avais achété il y a déjà quelques temps en prévision de ce moment. J'ai versé le chocolat tiède dans la tasse et je l'ai déposé sur la table en invitant Elizabeth à s'assoir dans sa chaise haute. Je ne cache pas qu'à ce moment là, mon propre enthousiasme était un peu tempéré par la crainte de retrouver du chocolat au lait un peu partout. Toutefois, Elizabeth a bu son petit déjeuner en faisant très attention, comme en témoigne les quelques photos ci-dessous.

 

Elizabeth_boitavectasse.jpg

Bye-bye Bébé Pitchoune !


Bonjour fillette Elizabeth !

 


 

Voir les commentaires

Walt Disney Concert Hall et MOCA

Lors de son court séjour dans la cité des Anges, zhom n'a pas seulement été trainer ses basques de photographes dans le pays de la fantaisie et du rêve. Il a également été visiter le temple de la musique local : le Walt Disney Concert Hall.

 

Inauguré en 2003, le bâtiment imaginé par l'architecte Frank Gehry a été construit à l'initiative de la veuve de M. Disney en hommage à son défunt mari et à sa passion pour les arts en général et la musique en particulier. Conçu prioritairement dans le soucis d'une accoustique de très grande qualité, le bâtiment a également été dessiné selon un design intérieur et extérieur qui sort de l'ordinaire et qui vaut, à lui seul le détour.

 

C'est d'ailleurs son architecture si particulière, ainsi que sa proximité ave le MOCA (Museum Of Contemporary Art) qui a décidé Fred à emprunter le train californien pour parcourir les près de 50 km qui le séparait du centre ville où se situe les deux sites sus-mentionnés. Et ce ne fut pas pour rien. Passionné par les lignes et le jeu de perspectives savamment entremelé, Fred a passé près d'une heure à visiter les lieux et à immortaliser à sa manière cette merveille d'architecture.

 

J'ai l'honneur, aujourd'hui, de vous présenter la galerie qu'il a finalement réussi à extraire de cette prise de vue si passionnante.

 

http://fredetsev.eu/galeriesLR/LA_concert_hall_MOCA/content/images/large/IMG_9864.jpg

 

Cliquer sur l'image pour accéder à la galerie.

Voir les commentaires

[Dedicace] Des grenouilles pour notre grenouille.

grenouille_vitrine_sanfrancisco_01.jpg

 

grenouille_vitrine_sanfrancisco_02.jpg

 

Joyeux Anniversaire Miss Aïe !!

Voir les commentaires

[tourisme] Trieste.

 

 

Trieste, ville italienne ?
Oui, mais.. pas depuis si longtemps que cela !
Il faut savoir que ce port a longtemps été... autrichien. Ce qui n'était pas du goût des irrédentistes italiens qui étaient convaincus que les Triestins, qui pratiquaient majoritairement la langue italienne devaient logiquement devenir italiens. Cependant, bien que cette doctrine ait été énoncée en 1870, il aura fallut attendre la fin de la Première Guerre Mondiale et le démantellement de l'empire Austro-hongrois, pour que la ville soit rattachée à l'Italie. Toutefois, la Seconde Guerre Mondiale sera le début d'une longue période de changements de statuts et de nationalités qui ne prendra fin qu'en 1977.

Trieste, ville portuaire.
Idéalement placée sur le bord de la mer Adriatique, la ville a longtemps été un site stratégique pour le commerce entre l'Orient et l'Afrique ; les produits-phare étant le thé et le café qui constituent encore aujourd'hui des valeurs sûres pourl'économie de la ville. Les autres piliers économiques reposent sur les chantiers navals, la sidérurgie et les raffineries de pétrôle. Le tourisme progresse régulièrement, les visiteurs étant attirés notamment par le chateau de Miramare. Enfin, la ville, connue pour être une "Cité des Sciences" est également connue pour son université et pour son synchroton ELETTRA.

Les incontournables de Trieste.
Les vestiges romains, tout d'abord, valent le détour. Les lieux de cultes, catholiques ou orthodoxes, ensuite méritent l'attention des touristes. A ne pas manquer, également, la grande place avec son hôtel de ville, sa fontaine des quatre continents ou encore son Palazzo del governo. Enfin, évidemment, le chateau de Miramare ou encore son observatoire sont des lieux à ne pas manquer. On peut également noter que le Castello di San Giusto offre un point de vue imprenable sur la ville..

 

 

trieste_panorama.jpg

Cliquer sur l'image pour l'aggrandir.

 

 

et qu'on y croise parfois des stars...

 

Elizabeth_italienstar_n-b.jpg

 

arthur_italienstar_nb.jpg

 

 

Merci de votre visite !

@ bientôt pour quelques photos de Trieste.

Voir les commentaires

[Galerie Photos] Là où la magie commence.

Il y a quelques semaines, je vous parlais du tour du monde que Fred a effectuée pour des raisons professionnelles. Je vous parlais de distances, de décalages horaires, de fatigue etc. Fort heureusement, ce tour du monde ne s'est pas résumé qu'à cela. Equipé de son fidèle appareil photo numérique, Fred a réussi à se dégager du temps pour du tourisme pur et dur et il est revenu avec pas moins d'un bon millier de clichés à trier et post-traiter.

 

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de vous présenter ce qu'il désirait le plus ardemment partager avec nous tous : à savoir les photos qu'il a réalisé lors de son passage à ... Disneyland Resort à Los Angeles ! Car là bas, s'il a multiplié les prises de vues, c'était essentiellement dans le but de nous faire partager une part de rêve et d'émerveillement.

 

En espérant vous faire voyager et rêver un peu, donc, je vous laisse découvrir les 199 photos de la galerie à laquelle vous accèderez en cliquant sur la photo ci-dessous.

 

http://fredetsev.eu/galeriesLR/disneyland_sept2011/content/images/large/IMG_9478.jpg

 

"Ici, vous quittez "aujourd'hui"

et entrez dans le monde

d'hier, de demain

et de la fantaisie"

Voir les commentaires

[tricot] Souris et piou-piou

Ainsi donc, comme je me l'étais promis, je me suis remise au tricot.

Seulement, comme ça fait loooongtemps que je n'avais pas touché d'aiguilles, j'ai choisi d'y aller en douceur.

Dans le catalogue "idées fantastiques" dédié aux tricot de loisir (jouets, peluches, petites poupées etc.), j'ai sélectionné deux ouvrages dans la catagorie "simple et rapide"' : une famille de petites souris et des piou-piou.

 

La toute première petite souris m'ayant servi pour le dérouillage des doigts et le dégels des vieilles connaissances m'a demandé un peu de temps. Ensuite, tout a été beaucoup mieux. Le plus difficile, a été de trouver de la bourre et de réaliser les papates, la crête et la queue du piou-piou au crochet (outils que j'avais tenté de m'approprier il y a longtemps également, sans grande réussite).

 

J'ai donc la fierté aujourd'hui de vous présenter ma famille de souris (d'ores et déjà adoptée par les enfants) et le piou-piou que j'ai offert à Fred.

 

souris_01.jpg

 

pioupiou_01.jpg

Voir les commentaires

Arthur et Elizabeth - portraits.

elizabeth_restotrieste_01.jpg 

 

"ça, c'est MON papa".

 

 

 

arthur_trieste_01.jpg

 

"oh ! la belle bleue!".

Voir les commentaires